AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I. L'histoire du Pays

Aller en bas 
AuteurMessage
Games Master
Non Rpgiste
avatar

Messages : 95

Fiche de personnage
Points d'XP:
212/500  (212/500)
Grade: Niveau 2
Exa: 20

MessageSujet: I. L'histoire du Pays   Dim 1 Avr - 1:44


    Il y avait autrefois, un pays non loin de là où nous sommes aujourd'hui. Un empereur y menait bataille afin de s'emparer de nouvelle terre pour agrandir son empire. Les pauvres habitants de ce pays durent fuire, laissant derrière eux leur foyer de toujours, refusant ainsi catégoriquement la soumission à cet homme tyrannique et avide de richesse. Ce ne fut que les rescapés d'un génocide qui réussir à s'enfuir vers le Sud, à la recherche d'une nouvelle terre prospère où vivre. Leur dirigeant fut de groupe et ils continuèrent à croire en lui malgré une défaite totale.

    Durant leur périple, ils prièrent les dieux chaque jour et chaque nuit, dans l'espoir qu'ils les entendraient et donneraient une nouvelle terre à leur civilisation composé à ce moment d'Humain, d'Animagus et de quelque Drows, chassés eux aussi de leur terre natale. Loin derrière eux, un petit groupe de gobelin les traquait.

    Ils durent parcourir un immense désert de terre rouge pendant des lunes, chassant les quelque rare animaux de cet enfer, pour ne pas avoir à tuer leurs petits bétails.

    Alors que tout leur sembla perdu, ils arrivèrent au bout du monde, tel que le décrivit les historiens avant qu'ils ne se rendent compte que sous cette brume qui s'étendait devant eux, se trouvait le plus beau panorama qu'ils n'eurent jamais vu. Ils mirent des semaines avant de réussir à descendre de la falaise. C'est grâce à un certain Alexender Vardis qu'ils purent rejoindre le sol sans grande difficulté, ce fut l'inventeur de l'ascenseur, le mécanisme désormais courant à Troglosia.

    Tout d'abord, ils s'établirent dans les collines, puis explorèrent ce coin de paradis plus au Sud, allant alors vers la montagne transperçant tout les jours le même nuage. Ils y firent la connaissance des Anges, ses Hommes aux ailes d'oiseau, à la sagesse inégalable et leur don pour la magie blanche. Ils établirent des liens, ainsi qu'avec les Elfes de la forêt de Valence, même si ceux si redoutaient tout de même la présence des Drows, leurs ennemis naturels. Comme cadeau de bienvenue, après avoir pris connaissance des faits tragique qui les avaient poussé jusqu'ici, les Anges offrir les îles situé non loin de là. Les rescapés s'y établirent, heureux de voir pour la première fois de leur vie, l'océan. Pour les aider à s'installer, ils leurs apportèrent aussi des pierres blanche, taillé à même la montagne, grâce à la l'aide des nains, qui autre fois étaient leur précieux amis avec les Elfes. Ils nommèrent ses îles et la ville Rinkoh, en hommage à l'Ange Roi. L'ironie du sort à fait que le dieu de la discorde chez eux se nomme pareil. Cette action n'avait rien de religieux, mais fut seulement politique. Ils ne firent donc aucun rapprochement par la suite.


    Peu à peu, le pays commença à s'unifier, les peuples à se lier, les villages à se construire. Ainsi la terre tant espéré était née : Elpidia.



    Dernière édition par Céleste De Gaïel le Mer 25 Avr - 17:34, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://elpidia.forumgratuit.org
    Games Master
    Non Rpgiste
    avatar

    Messages : 95

    Fiche de personnage
    Points d'XP:
    212/500  (212/500)
    Grade: Niveau 2
    Exa: 20

    MessageSujet: Re: I. L'histoire du Pays   Dim 1 Avr - 1:45


      Les années passèrent, un véritable havre de paix se battit. Avec l'aide des elfes et des anges, les peuples chassés de leur terre natale purent s’installer comme il se doit, dans leur nouveau foyer. Le Roi, qui était un Humain put rebâtir ce royaume qu'il avait perdu. En voyageant dans le pays il put découvrir et à aller à la rencontre d'autres peuple. C'est ainsi que l'on découvrit l’existence d'une ville souterraine, peuplé de Drows, ceux qui les avaient suivit en furent abasourdit et enjoué de connaitre de nouvelles têtes violettes. Cela irrita les elfes et les fées (qui séjournaient tout près d'eux), mais ils se contentèrent de se taire et de tenter d’apprécier la présence de ces intrus.
      Non loin de là, dans la Vallée, c'est un petit village de gobelin qu'ils découvrirent: le Village des Épines. les Anges les mirent en garde, leurs coutumes dites barbares ne leur plaisaient pas, cela à cause des sacrifices fréquent. En bon roi, il établit un pacte de non agression, l'unification n'étant pas du gout des gobelins. On ne trouva pas ceux qui avait suivit les caravanes, resté sur les plateaux.

      Afin d'assurer une certaine égalité des races, on élit un conseil représentant une race différente : Un humain, Une elfe, Un nain, Un Ange, Un Drow, Une Animagus et Une fée mâle. Les Vampires et les autres espèces hybrides ne purent être choisie, vu qu'à l'origine, ils étaient de ses peuples là ou alors en sous nombre. Ils jurèrent fidélité à leur Roi et aux Dieux qui les avaient réuni.
      Ce furent des années paisibles, la paix était maîtresse des lieux. Mais ce doux idylle ne dura malheureusement pas.

      Ce Roi qui pourtant fut jadis aimé des peuples agit de manière étrange. Des battus étaient organisé fréquemment contre les loups-garous. On accusa alors le meurtre de sa femme, morte des griffes d'une de ses créatures.
      Malheureusement, la raison était tout autre, pire, il n'y en avait plus. Il devenait fou, paranoïaque, toutes les créatures hybrides furent chassées comme du gibier durant des mois. Jusqu'à ce qu’enfin, le conseil prenne une décision : déchoir le roi de son trône. N'ayant pas de fils ou de fille, on confia les rennes du royaume à une famille d'Elfe, jugée pour sa grande sagesse. L'ancien roi fini alors ses jours sur les îles, se battant seul avec les ombres de son esprit.

      La capitale fut déménagée près de la baie. L'ancienne ne devenant qu'une simple ruine.

      Pendant près de deux cents ans, la famille Elfique Dentro eu tout le loisir de mener à bien le peuple. Personne ne se plaint. Les cahiers de doléances ne se remplissaient que rarement et cela uniquement à cause du climat capricieux.
      Jaloux de la notoriété des Elfes, les Drows se mirent d'accord pour les conduire à leur perte, même si cela venait à sacrifier la paix. Leur fierté et leur haine envers leur homologue ont engendré une guerre des plus monstrueuse. Les massacres se répandirent chez toutes les espèces. Les Nains se rallièrent aux Drows sans se rendre compte de la supercherie.

      La famille Royale tomba, le conseil fut disloqué, les bains de sang et génocides s’enchaînèrent. Les fées et les Nains en souffrirent énormément, aujourd'hui leurs espèces sont en voie d’extinction.

      Pendant des années la terreur régna sur le pays. Jusqu'au jour où des êtres doués d'une humanité plus prononcée et faisant partie de la résistance élurent un nouveau conseil à l'insu de tout le monde, ils exclurent volontairement les Drows afin de les punirent de leur traîtrise, de leur manipulation et de leur racisme. Ce fut là une belle leçon de tolérance qui malheureusement fut dévoilée le jour où la Grande fée mourut sous les coups de la haine, de la violence et de l'obscurantisme. Pour graver ses tristes jours dans l'esprit des peuples, le ciel se colora de rouge. Depuis ce jour, chaque année à la même date, les cieux se parent du sang des victimes de la guerre.



      Dernière édition par Céleste De Gaïel le Mer 25 Avr - 17:34, édité 2 fois
      Revenir en haut Aller en bas
      http://elpidia.forumgratuit.org
      Games Master
      Non Rpgiste
      avatar

      Messages : 95

      Fiche de personnage
      Points d'XP:
      212/500  (212/500)
      Grade: Niveau 2
      Exa: 20

      MessageSujet: Re: I. L'histoire du Pays   Dim 1 Avr - 1:46


        On décida finalement que jamais le peuple ne devrait vivre sous le règne d'un être qu'il n'aura pas choisit. La Royauté mourut, la République naquit. On écouta le peuple, il choisit de garder le même conseil formé à cette époque, pour leur bravoure et leur sens de la morale. Des élections eurent lieu, mais on oublia aujourd'hui le nom du premier Président, il n'avait rien... d’exceptionnel.
        C'est comme si le monde s’ennuyait, la vie continuait, suivait tranquillement son chemin sans jamais trébucher ou rencontrer un obstacle. Et le monde tourna rond encore pendant des années, mais elles furent bien courtes.

        Il y eu trois présidents, mais aucune de leur histoire ne fut plus importante que la dernière dont en sera narrée une petite partie.

        Étrangement, la République avait eu du mal à trouver sa place, le peuple ayant du mal à comprendre qui choisir, pendant combien de temps etc... La Royauté revint ! Mais cette fois-ci on prit de temps de choisir la Famille. Et ce fut au tour des Anges de représenter le pays.
        Aucun scandale n'éclata au bout de deux générations. On les surnomma les Triparts, car c'était à la troisième de la troisième dynastie, que le cauchemars recommença.

        Tynia fut le nom de la reine de l'époque. Elle fut connu pour sa maladresse et sa naïveté enfantine, montée sur le trône très jeune elle ne put profiter d'une enfance commune. Mais cela ne l'empêcha aucunement d'être une bonne Reine. Elle était simple dans sa politique, ses propos, son apparence.
        Seulement, cette simplicité profita à un Démon aimant semer la Zizanie autour de lui. Un jour dans les jardins royaux, il était entré sans se faire remarquer et alors que la petite était seule à courser un papillon (encore un peu jeune pour voler de ses propres ailes)il fit tout pour devenir l'ami de la future Reine, mais lui demanda que jamais elle ne parla de lui à son entourage.
        A plusieurs reprises, il joua le rôle d'un second père, le premier étant mort dans une avalanche. On raconte qu'il aurait par la suite abusé puis assassiné la mère de l'enfant, d'autre disent qu'un révolutionnaire l'aurait tué. Mais ce ne sont que des rumeurs. Il se peut aussi qu'il soit simplement encore en vie de nos jours.

        Elle monta donc sur le Trône apeurée par cette soudaine position, en conséquence elle mit toute sa confiance à son ami lorsque celui-ci lui donna toutes les astuces pour être une bonne souveraine. En quelque sorte, c'était lui qui faisait la loi, Tynia n'étant qu'une simple marionnette. Son idéologie vint aussi de lui. Pour simplifier les choses, il lui avait demandé de faire tuer tout les malfrats du pays, ainsi le pays ne serait qu'une utopie ou le mal aurait pu être éradiqué à la racine.

        Cependant les massacres sans vergogne de la reine ne plut guère au peuple. Suite à ces évènements, un nouveau conseil fut convoqué. Et l'on décida de couper les ailes à la jeune femme, avant de l'exiler. Durant l'opération elle ne cessait de crier que le grand aux ailes noir lui avait dit de le faire, qu'il était puissant, que c'était lui le vrai dieu de ce pays, que sans lui et elle son intermédiaire, le monde courrait à sa perte. Quelques fanatiques la suivirent dans son exil, continuant par dessus tout à la croire.

        Pour ne plus prendre de risque, on décida que seul le conseil entier pouvait régner. Pourtant cela n'empêcha pas la création des clans. Une fois encore ce fut une histoire de religion. Certains préféraient les dieux de la nuit, d'autre ceux du jour. Les Selinis et les Ilios naquirent. Bien sur cela ne se fit pas en un claquement de doigt, il fallut des années pour que la séparation des peuples se fasse ainsi. Au milieu, il y eu les Kentros, eux gardent les dieux de toujours et les honorent autant les uns que les autres. Le conseil fut d'ailleurs composé uniquement de Kentros, les partis étant arrivés à un accord tout à fait équitable, surement la seule chose sur laquelle ils s'entendaient.

        Revenir en haut Aller en bas
        http://elpidia.forumgratuit.org
        Contenu sponsorisé




        MessageSujet: Re: I. L'histoire du Pays   

        Revenir en haut Aller en bas
         
        I. L'histoire du Pays
        Revenir en haut 
        Page 1 sur 1
         Sujets similaires
        -
        » Contexte : l'histoire de l'Entre monde
        » Les deux plus grands voleurs de l'histoire du pays... une affaire de famille
        » Lyam, ou l'histoire merveilleuse et romantique d'un Démon au pays des bisounours.
        » Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
        » L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?

        Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
        Elpidia :: La vie à Elpidia :: Encyclopedia Viventium-
        Sauter vers: