AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ichiro Jingglebed(Jin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ichiro Jingglebed(Jin)   Lun 9 Jan - 7:22

Ce qui n’est point,n’est point ce qui est



Informations globales.

Nom :Jingglebed
Prénom : Ichiro
Surnom : Ichi
Age : 17 années
Sexe :masculin
Orientation :Dans un monde qui ne signifie déjà plus rien de vrai?l'amour n'est pas une exception
Code :
Spoiler:
 


Description du caractère :

Un homme vit pour être égoïste et se satisfaire pleinement tant que la vie lui permettra

Ichiro est taciturne et reste assez solitaire.Il a un bon fond mais ne le montrera qu'aux personnes qu’il jugera -ce qui sera un véritable honneur- digne de confiance.Il aime la nuit,c’est à ce moment là qu’il se sent en sécurité et qu’il peut chasser à son aise.A l’encontre de sa nature bienveillante,il restera à l’écart pour ne pas se faire juger par les gens car de toute manière,il ne s’attend à aucune sympathie de leur part.
Si vous le croisez,eh bien..Ne le prenez jamais par derrière:vous risqueriez de ne pas y survivre!Pour être plus sérieux,Ichiro a un instinct plus développé que les humains tout simplement parce que c'est un Animagus,et qu'il déteste de loin les surprises.
Il est plutôt mature et tolérant,mais ne le cherchez pas.C'est un jeune homme patient avec beaucoup de sang froid,mais détestera qu'on le titille ne serait-ce qu'un peu.



Description Physique :

L'apparence est le meilleur moyen de vivre mais aussi le pire des complexes

Ce jeune homme mesure 1m85 et fait du 43 de pointure, Il a une peau clair et des ongles noirs. Son visage est fin et droit avec de grands yeux clairs virant au violet foncé à l’obscurité. Ses cheveux sont mi- longs et de couleurs noisr corbeau, sa frange n’est pas droite et quelques mèches lui tombent sur les yeux ,son œil droit ne se voit pratiquement pas. On le reconnaît habillé dans une longue cape aux bordures dorées.Si vous avez le privilège de le voir sans,vous verrez qu’il porte une chemise blanche déchirer par ses soins dont le col est relier par un lacet en cuir,il porte aussi un pantalon noir plutôt serré en apparence mais confortable.



Histoire du Personnage :

Le solstice :c'était une nuit de tempête de grêle.Le vent soufflé et les grêlons s'abattaient sur les dures pierres grises d'un castel installé dans la contrée de Sélinis.Les couloirs du castel étaient sombres et gelés,tel un chemin nocturne sous une forêt enneigée,où le silence régnait en maître.
Or des cris aigües percèrent:les cris d'un nouveau né.C'était une pièce chauffée par une grande cheminée,des murs de pierres froides de la hauteur d'un jeune hêtre et un sol recouvert d'un tapis de fourrure poussiéreuse.Une femme était allongée sur un grand lit d'une couverture bleu foncé tachetée de rouge.Sa peau était blanche et froide,son visage rouge de douleur,son corps raide comme une branche cassée,ses yeux violets ouverts sans mouvements.Des pas retentirent dans le couloir.Un homme se tenu devant la bordure de la grande porte de la pièce.Les cri du petit être,enveloppé dans une couverture devenue rouge,résonnaient dans tout le château,lui,dans les bras de la femme qui l'eut tenu jusqu'à son repos.
L'homme s'avança et s'accroupit près du lit,le tissu noir de sa longue cape essuya le sol.Ses bras se tendirent vers l'enfant et l'attrapa fermement dans ses grandes mains couverte de simple mitaines usées.Il se releva,la tête enfuit sous son grand capuchon,le tissu de sa cape quitta le sol et les pas de l'homme silencieux traversèrent la pièce.Il mis le gamin sous sa cape sombre et repartit dans la forêt brumeuse.Voilà ce qui en coûtez de fuir son devoir pour l'amour d'une bourgeoise lorsque nous sommes assassin...La grêle avait finit de tomber.
L'aube se dispersait dans les nuages grisâtres du ciel. L'homme avait marcher toute la nuit en compagnie de l'enfant qu'il avait pris soin de garder au chaud sous sa cape.Un petit village se présenta dans l'horizon forestière et laissa place à des champs de blé et de maïs.
Il y avait une petite maison,au milieu des champs,sur une colline.Pas bien épaisse pour l'hiver mais dont les murs semblaient solides.
L'homme déposa le petit être sur le bord de la porte et s'enfonça dans la forêt,il mourrait surement bientôt pas de peine par rapport à son sort,il laissa son fils vivre une vie sereine.
Une femme ouvrit la porte,ses yeux étaient fatigués et endormis,les cris aiguës de l'enfant l'avait réveillés.Elle trouva un petit garçon au coin de sa porte,et le pris dans ses bras nus pour rentrer au chaud.

L'enfant avait grandi dans le petit village de la région de Kentro sur la limite du territoire de Selinis
Sa forme de corbeau intriguait un peu les villageois mais ils ne prêtaient pas sincèrement attention au petit donc le problème était résolu rapidement.

12 ans :
Il était beau garçon mais il était discret,distant et ne parlait pratiquement jamais avec les gens de son âge. La plus part du temps sont esprit rêveur s'aventurait dans les contes et légendes que,au crépuscule,racontaient les vieux et les vielles,aux petites oreilles attentives dans la bibliothèque municipale du village.
Un jour de printemps près des champs,une petite fille de la moitié de son âge alla le voir. Elle tendit une fleur -cueillie tantôt dans la forêt- au jeune homme .Celui-ci sourit et lui offrit un bisou sur la joue pour la remercier .Les jours passèrent,et cette scène se répétait ainsi sans cesse,la jeune fille cueillait des fleurs dans la forêt,allait tendre son butin au jeune homme et réclamait égoïstement sa récompense en tendant la joue .Ichiro s'était habitué à la croiser et cédait chaque jour à son caprice .
L'hiver arrivait et les fleurs commencèrent à perdre leurs couleurs. La petite fille recherchait avec labeur,chaque jours,les dernières fleurs de la saison.
Un matin,la petite se leva pour partir dans la forêt de bonheur. Les flocons commençaient à tomber. Elle était vêtue d'un gros manteau en laine et de petits sabots .Ses pieds s'enfonçaient dans la neige et ses cheveux blanchissaient,mélangés aux flocons perdus dans le ciel.
Elle arriva à la limite du territoire de Kentro et s'aventura dans celui de Selinis.
La bataille faisait rage .Effectivement,la jeune fille s'était aventurée chez le peuple de la lune en pleine confrontation meurtrière contre Illios.
Elle cherchait des yeux dans le paysage,des fleurs. Cependant elle avait beau chercher le sol était seulement rempli d'arme, d'armure et de sang. A cette vue,ses yeux se crispèrent de malaise.
D'un coup la petite redressa les yeux,serait-ce une perce-neige,cette fleur pouvant résister au froid?Sans réfléchir la petite se dirigea vers ce qu'elle venait de voir.Elle courait et courait comme elle pouvait avec ses petits sabots.
Une balle perdue au son perçant s'enterra dans le crane de la gamine pendant sa course.Elle tomba raide dans la neige sans avoir eu le temps de comprendre l'action,le visage ensanglanté.

Ichiro se réveilla tard. Le soleil était caché par les nuages et le sol,dehors,couvert de neige. Il s'étira,se vêtue chaudement et alla dehors pour se promener.
Les habitants connaissaient peu de choses sur lui. Quelque uns ne l'aimaient pas pour sa nature stoïque et d'autre se fichait de sa présence. Il restait seul sans vraiment vouloir connaître ses gens .Après tout,Ichiro n'avait pas besoin des gens. Il connaissait la petite fille qui s'amusait avec lui chaque jours. Il l'a cherchait d'ailleurs,où pouvait elle être... ?
Il l'a cherchait pendant quelques heure, vagabondant dans le village sans parler aux gens qu'il croisait.
Soudain,la jeune homme s'arrêta devant des pas se dirigeant vers la forêt. Il avait deviné à qui ils appartenaient. les siens coururent en suivant les traces. Les pas continuèrent vers le territoire de Selinis .Il commença à s’inquiéter et courut de plus bel.
La bataille était finie et un silence de mort s'était imposé depuis que les survivants s'étaient enfuis. Ichiro,la tête baissée se retrouva devant la vue qu'il n'aurait jamais voulu voir de sa vie.
Il se recroquevilla dans la neige,proche du corps inanimé, sa tête plantée dans ses genoux,ses larmes coulaient,sa peau frissonnait.
Au bout de ses larmes,Ichiro souleva le corps de la petite.Celle ci tenait une perce-neige au bout de ses doigts gelés.Le jeune homme déposa comme promis un baiser sur sa joue froide et prit la fleur d'hiver pour la mettre ensuite dans sa poche.
Il transporta,sans faillir,le corps vers le village pour le monter à la famille de la petite,franc et obliger à l'intérieur de sa conscience.Pourquoi avait-il toujours eu un visage stoïque même dans les pire situation...
Le jeune homme se fit frapper,accusé,et traité de tout les noms.On croyait que c'était lui. Lui,qui avait tuer la petite,puisque,lui,était sans cœur apparemment.
La femme,l'ayant recueilli étant petit,le savait très bien que ce n'était pas ce pauvre Ichiro qui avait commis cette atrocité.Or...Comment le prouver devant tout les petits villageois ?
Le soir même,la mère adoptive prépara les affaires du garçon et lui expliquera sa route.
« Tu iras le plus loin que tu pourras »
A ses paroles,la femme sortit d'une vielle armoire la cape qui l'avait enveloppé étant petit.
« Tu prendras le présent de ton vrai père pour ton voyage garde la dans le meilleur état possible ».
Ichiro savait qu'il avait été adopté :depuis le jour où il s'était rendu compte que c'était le seul animagus du village.
La femme l'enveloppa dans le manteau et lui offrit quelques objets :des provisions,une dague appartenant à sa famille depuis des décennies,une bourse,une boussole et une petite montre accrochée à une chaînette.L'inventaire fut placer dans une sacoche en cuir qu'elle suspendu sur l'épaule du garçon.
La femme pleurait elle aussi,elle avait de l'affection pour le petit être habituellement calme et serein devant elle.Elle le serra dans ses bras et le regarda dans les yeux. Monde cruel que de bannir un enfant innocent.
« je reviendrais ne t'en fait pas »
La femme pris l'enfant par la main et couru tel un lièvre jusqu'à la forêt. Elle l'abandonna à la frontière.

15 ans :
Voilà deux ans depuis son bannissement. Le garçon avait bien changé physiquement mais pas tellement moralement.Le temps à fait son effet,Ichiro ne ressent plus grand chose.La mort ne lui fait rien,le sang ne lui fait rien.Il se défendra et gardera une vie en dehors des combat comme possible...même si ce n'est pas garanti dans le futur....?




Détails Importants :


Clan : Exorias de kentro
Race :Animagus
Grade :Sorcier
Armes ou Pouvoirs : une dague,une bague à l'extrémité tranchante/il peut se transformer corbeau noir et aux griffes de reflets dorés- et lancé quelques sorts ou faire des potions guérisseuses à l'aide de magie.



Dernière édition par Ichiro Jingglebed le Sam 14 Avr - 21:39, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Ichiro Jingglebed(Jin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT - Zen'Ichiro Wakame
» Ichiro Nakamoura [Pirate] [En construction]
» Kyoraku Ichiro (terminé)
» Ichiro entre en scène [fini]
» (m) Naruse Ichiro ft Kim Woo Bin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elpidia :: La vie à Elpidia :: Registre du peuple :: Fiches des personnages :: Fiches validées :: Exorias-
Sauter vers: