AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miku De Suji [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miku De Suji

avatar

Messages : 87

Fiche de personnage
Points d'XP:
162/500  (162/500)
Grade: Niveau 2
Exa: 20

MessageSujet: Miku De Suji [Terminé]   Ven 13 Jan - 17:22

Nom : De Suji
Prénom : Miku
Surnom : Sushi (by Ichi) Mimi (by YuuYuu)
Âge : 17 ans
Sexe : Féminin
Orientation : Bisexuelle
Code :
Spoiler:
 

Citation :
Faire semblant de vivre est une bien triste occupation...


Description Morale :

Calme, peu bavarde et taciturne, elle a du mal à comprendre la notion de justice. La chose qui lui tient le plus à coeur est la liberté donc, tout naturellement, elle refuse que son esprit soit entravé et a donc ses propres règles de vie. Elle apprécie la simplicité, la solitude et l'harmonie et déteste les personnes crédules ou trop faibles.
Ses rares centres d'intêret sont les arts, le voyage et l'observation de la nature. À part ça, elle ne fait grand chose d'innabituel comme manger, dormir, lire, écrire. Un de ses plus grands défauts est de s'endormir tout le temps et n'importe où. Sinon, elle est sensible aux réfléxions des autres et déprime vite.

Description Physique :

Grande et fine, elle a des cheveux bleu ciel coupés courts et de grands yeux de la même couleur. Sa peau est extrêmement pâle, presque blanche. La moitié droite de son visage est en partie brulée et son bras droit est en fait une prothèse en céramique car c'est la matière qui ressemble le plus à sa couleur de peau. Dans le dos, elle a un tatouage en forme de chrysanthème à l'envers pour symboliser la mort de son frère. Elle porte constamment sur elle une grosse besace dans laquelle elle met de tout ce qui lui tombe sous la main donc dedans il y a plein de babioles inutiles. D'après plusieurs garçons, elle est plutôt belle.

Histoire de votre personnage :

Pour Miku, rien n'était important, rien. Sauf lui. Mais il est partie et il fait partie des choses qu'elle ne retrouvera jamais.


Lieu : Caniveau
Durée : 10 ans
Objectif : Survivre


À sa naissance, la petite Miku était malformée et n'avait pas de bras droit. Ses parents étaient des paysans pauvres, vivants dans la campagne avec leurs nombreux enfants. Le père était violent et buvait beaucoup, la mère n'osait pas contredir l'homme de la maison et les nombreux frères et soeurs faisaient leur vie loin du cocon familial. À cause du caractère autoritaire et dangereux de son paternel, Miku se fit brûler le côté droit du visage. Ne pouvant pas être mariée car infirme et mutilée au visage, pauvre et trop jeune pour travailler, elle ne servait à rien et on ne voulait pas s'embarrasser d'une bouche à nourrir suplémentaire.
Quand elle eu cinq ans, un jour arriva où ils l'abandonnèrent dans un caniveau de la ville la plus proche. Crasseux, écoeurants, tant d'adjectifs pour désigner les bas quartiers où la gamine devait à présent vivre. Cet endroit était constamment le spectacle d'une lutte pour la survie, où les miséreux s'entretuaient pour un bout de pain et où l'on était aussi affamé que les hordes de rats avec qui on devait partager une petite ruelle. Miku passa sept années de sa vie dans cet enfer quotidien.

Neiru, quand à lui, était le fils illégitime d'un riche bourgeois. Le petit bâtard était muet et n'avait que peu d'intérêt donc était inutile. Quand il naquit, sa mère s'en occupa avec beaucoup d'amour et de compassion. Le père avait rompu avec elle après la naissance de l'enfant car il avait déjà une femme officielle et de nombreux enfants et la découverte de sa liaison l'aurait mis dans une situation incorfortable. Malheureusement cette femme magnifique mourut d'une maladie à ses 2 ans. Elle aurait pu être soignée mais elle était bien trop pauvre et le paternel du gamin refusa de lui prêter la moindre pièce. Neiru était bien trop jeune pour survivre seul mais lui eu de la chance et se fit recueillir par une amie de sa mère et qui était aussi une servante de son père, elle avait été au courant de la relation entre son maître et sa grande amie et voulait protéger le fruit de leur union. Pendant presque 3 annéees elle s'en occupa comme si c'était elle qui l'avait mise au monde mais la pauvreté l'obligea à abandonner l'enfant dans un caniveau, 2 années après Miku.

Tout les deux faisaient la manche l'un à côté de l'autre. La plus vieille vêtue d'une robe trop longue déchirée de toute part et des bandages couvrant son moignon et la partie mutilée de son visage et le gamin habillé d'un pantalon irrégulier et d'un T-shirt lui arrivant au nombril, ils faisaient pitié. Malheureusement, pas assez pour que les passants leurs laissent quelques pièces.
Neiru et Miku n'avaient plus de famille alors ils décidèrent d'un commun accord de devenir frère et soeur. Comment s'étaient-ils rencontrés ? Personne ne s'en rappelait, même pas eux. Ils savaient juste qu'ils s'étaient vus pour la première un jour d'hiver comme celui-ci en mendiant dans une rue de ce genre il y a 5 années lorsqu'ils n'étaient encore que des enfants. Ils avaient réussit à survivre jusqu'ici en grande partie grâce à la chance. Abandonnés de tous, la solitude et le désespoir les rendant encore plus tristes qu'ils ne l'étaient déjà, ils s'étaient tout naturellement réchauffés mutuellement le corps et l'âme. Aucune perspective de vie meilleure ne s'offrait à eux jusqu'au jour où quelqu'un arriva. Un homme bien habillé, veston, pantalon bien repassé, un monocle sur l'oeil gauche et gants d'une blancheur semblable aux ailes d'un ange, souliers en cuir, son regard doux et chaleureux changeait des regards froids, voir terriblement glacés, et durs comme un bloc de pierre des deux enfants.
L'étrange bonhomme leur dit sur un ton aussi tendre que ses yeux :
"-Venez avec moi."
Et ils allèrent avec lui sans poser de questions. "Pourquoi ?" me direz-vous. Simplement parce qu'ils n'avaient rien à perdre. L'étranger les conduisit jusqu'à un orphelinat.


Lieu : Orphelinat "Saint-Jean"
Durée : 7 ans
Objectif : Vivre


Il s'était avirré que l'étrange homme était le propriétaire d'un orphelinat même s'il n'était qu'un modeste bourgeois. Un bon gars en somme. Et depuis la journée où le frère et la soeur adoptifs étaient arrivés dans cet orphelinat, on les avait fait étudier et on leur avait appris à vivre avec leurs handicap respectifs.
Dans le cas de Neiru, il mettait ses pensées par écrit sur un carnet et on n'avait qu'à regarder son cahier pour deviner ses idées. Il décida de faire un jour le tour du monde.
Pour Miku, elle cachait la partie de son visage mutilé avec un bandeau en tissu noir. D'ailleurs, cette blessure cicatrisait plutôt vite et d'ici 5 années elle pourrait à nouveau se servir de ses deux yeux. Elle s'était faite greffer une prothèse à son bras droit et avait passé une année en réhabilitation.

Ces 4 années passées là-bas les avaient changé. Ils jouaient, riaient, dansaient, étudiaient et apprirent à communiquer, même s'ils aimaient toujours autant la solitude. Maintenant, on pouvait observer une étincelle de bonheur et de joie dans leurs regards. Ils découvraient enfin la joie de vivre. Justement, ils découvrirent des activités qui les passionnèrent, la lecture et le dessin pour Miku et le base-ball pour Neiru. Mais la plus grande surprise qu'ils eurent fut la surprise médical du 4 mai. Lorsque que les résultats de cette visite tombèrent, le choc les laissa tous abasourdis.
Neiru souffrait de la maladie à cause de laquelle sa mère était décédée. Une maladie extremmement dangeureuse, pas incurable mais le traitement était si cher que même en vendant l'orphelinat ils n'auraient pas eu assez d'argent.


Lieu : Hôpital
Durée : environ 6 mois
Objectif : Attendre la mort de Neiru


Ne pouvant pas soigner l'adolescent, on lui donna une chambre d'hôpital où il pouvait se reposer avant sa mort prochaine. Il ne paniqua pas, sachant que dans sa situation il n'avait plus aucun espoir de survie, et resta calmement sans bouger, attendant la fatalité. Sa soeur resta à son chevet tout le temps. Elle avait fait installer une chaise à côté du lit. Des deux c'était elle la plus triste. En grandissant, Miku était devenue assez belle, sa taille s'était affiné et les traits de son visage étaient bien plus doux et fins. Malheureusement, les cernes d'inquiétude qui marquaient son visage la rendait un peu moins mignonne. Ses yeux étaient rougis, preuve qu'elle pleurait de plus en plus souvent, ce qu'elle ne faisait quasiment plus depuis qu'elle s'était retrouvée à l'orphelinat.

Pendant 4 mois, Neiru fit des crises dues à sa maladie. Il se tordait de douleur, crachant du sang presque noir, la bave aux lèvres et le regard vide. Et la nuit du 23 août, après plusieurs mois d'agonie, il fut finalement délivré de ses souffrances.

Même après que le corps ai été déplacé à la morgue, Miku ne bougea pas et resta sur la chaise de l'hôpital à pleurer toutes les larmes de son corps. Les poingts serrés, aucun son ne sortant de sa bouche alors qu'elle essayait désespérement d'hurler sa détresse et sa soudaine solitude, seules les larmes coulant sur ses joues montraient son immense tristesse. Elle avait l'impression qu'on réduisait son coeur en petits morceaux. Sa respiration été coupée, on pouvait presque croire qu'elle allait mourir aussi. Elle mit énormement de temps à se remettre de sa disparition. Elle l'avait aimé de toutes ses forces jusqu'à la fin mais n'avait pas eu le courage de tout lui avouer. Plongée dans un océan de désespoir, elle n'a pas la détermination nécessaire pour en sortir.

Lieu : L'orphelinat
Durée : 6 mois
Objectif : Réfléchir et se remettre du choc


Les années passent et rien ne reste en place. Sept heures de la matinée. De nombreux enfants viennent à l'orphelinat et ceux qui avaient vécu dans cet endroit partaient car assez vieux pour partir vivre leurs vies. Les silhouettes, les habitants, les aiguilles d'une montre, tout entre en mouvement. Dans la cour du refuge, assis sur une balançoire située en face d'une tombe, se balançant d'avant en arrière et d'arrière en avant, quelqu'un reste là tel un pantin. Ses longs cheveux bleu bougent en rythme avec le balacement. Le temps semble s'être arrêté en même temps que les pensées de cet étrange jeune fille. Personne n'ose s'approcher d'elle car son regard vide d'émotion leur fait peur. Quelques-uns ont essayé de lui parler mais elle reste stoïque, ses yeux fixent toujours la tombe située face à elle, aucune parole ne sort de sa bouche, alors ils passent à côté et renient son existence. Pourquoi faire compliqué et essayer de la comprendre lorsqu'on peut faire simple et l'ignorer ?
Ils sont persuadés qu'elle ne pense pas, pourtant c'est faux. Elle ne voit pas l'intérêt de bouger c'est tout.
Neiru est mort. L'homme qui les avait ammené ici est mort aussi. Ses autres amis de l'orphelinat sont partis trouver du travail, fonder une famille et profiter de leurs vies. Mais Miku n'a plus rien d'intéressant, elle a perdue ses rêves et ses ambitions car, dès qu'elle rêvait, c'était des rêves qu'elle voulait vivre avec LUI. Elle avait déjà pensé à la mort mais elle refusait catégoriquement d'avoir recours à cette options car, d'après elle, il s'agissait de la solution des faibles et des lâches. Et une des seules choses qui lui restait était un petit bout de fierté. Alors elle ne pouvait rien faire à part attendre. Non, attendre est trop long et ennuyeux... Alors quoi ? Et une idée lui traversa l'esprit.


Lieu : Inconnu
Durée : Inconnue
Objectif : Faire le tour de ce monde


Sa blessure à l'oeil droit avait enfin cicatrisé, mis à part quelques traces indélébiles proches de son oreille mais ses beaux cheveux les cachaient. Elle pouvait voir parfaitement bien à nouveau mais tout lui paraissait terne depuis le décès de Neiru. Son plus beau souvenir de lui, c'était quand il parlait d'un de ses rêves, celui de faire le tour du monde. Voir ce monde de long en large, faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouvelles connaissances, oui, c'était bien le genre à son petit frère adoré.
Miku fit de ce rêve le sien, mit toutes ses affaires dans sa valise et partie arpenter ce vaste monde.



Clan : Selinis
Race : Humaine
Fonction : Voleuse
Armes ou Pouvoirs : Un sabre qu'elle a acheté à un marchand ambulant


Dernière édition par Miku De Suji le Mar 31 Jan - 21:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Miku De Suji [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elpidia :: La vie à Elpidia :: Registre du peuple :: Fiches des personnages :: Fiches validées :: Selinis-
Sauter vers: