AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Natsuya Invers [Fini !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsuya Invers

avatar

Messages : 12
Localisation : Derrière toi =p

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Grade: Niveau 1
Exa: 0

MessageSujet: Natsuya Invers [Fini !]   Mer 1 Mai - 18:37



Fiche de présentation de {Natsuya Invers}


Avatar : (Mikasa Ackerman)

Prénom : Natsuya
Nom : Invers
Surnom : Nana pour les "intimes"
Âge : 22 ans
Sexe : féminin
Orientation : Bisexuelle

Clan : Kentros si je peux
Race : Humaine
Fonction : je sais pas. elle fait un peu tout ce qui lui tombe sous la main.
Armes et pouvoirs :
Ces armes de prédilections sont les armes blanches dont une épée fine et presque aussi longue que sa jambe transmise dans sa famille de génération en génération ainsi que diverse couteaux et poignards cachés un peut partout sur elle.
Pour ce qui est de ces pouvoirs, elle n'en possède qu'un seul qui s'améliore de jour en jour, les illusions. Grâce avait lui, elle peut donner l'impression à quelqu'un de voir, sentir, toucher, entendre certaines choses, voir le tout combiné. Il s'agit tout de même de quelque chose de complexe qu'elle ne maîtrise pas encore très bien, mais dont on devine très bien les possibilité lorsqu'elle sera en pleine possession de ce talent. Actuellement, elle parvient à manipuler un seul sens et ne doit pas être déconcentré (exemple : blessé) pour pouvoir maintenir l'illusion.




Physique
Tu ressembles à quoi toi ? ~


J’ai rencontré la femme la plus incroyable que je n’ai jamais vue. Elle était vraiment différente de toutes celles que j’ai put rencontrée. Je suis tombé sous son charme et pourtant, je ne connais même pas son nom. Elle est restée très discrète sur tous se qui la concernait. Ne se concentrant que sur les blessés qu’elle nous a aidé à soigner. Dit comme cela, tu risques de te demander se qui est arrivé, je vais donc tout te raconter.

Durant notre dernière patrouille, nous sommes tombés dans une embuscade dont je n’ai aucune idée de la raison. Elle a été plutôt efficace et doit savoir manier la magie, je ne vois que cela pour qu’elle parvienne à faire tout cela. Durant le combat, elle avait l'agilité d'un félin et une puissance qui déroutait ces adversaires car plus impressionnante que se dont on pourrait s'attendre d'une demoiselle. Son habilité à l'épée été donc impressionnante sans parler de ces lancer de couteaux qu'elle cachait je ne sais où. Cela ne doit pas être quelque chose d’inhabituel chez elle de se battre ainsi. A la fin du combat, tout nos attaquant n’été plus que des souvenirs, elle n’en avait pas laissé un seul s’échapper.

Le plus incroyable dans tout cela est qu’elle est loin de l’image dont on peut se faire des guerrières, dures, imposantes, masculines. C’est plutôt tout le contraire. Elle n’est pas d’une beauté implacable mettant les hommes à ces pieds mais tout en douceur et délicatesse, ce qui rend ce récit encore plus fantastique. Malgré cela, pour tous ceux qui sauront l’observer, on peut deviner qu’elle pratique régulièrement une activité physique. Ces jambes son aussi élancé que celles des cavalières, sa posture y ressemble également mais avec quelque trais des acrobates. Son visage est époustouflant par ces yeux d'une intensité folle qui semblaient changer en fonction de l'éclairage ou sous l’influence de la magie. Sa peau dorée par le soleil donnait un superbe contraste avec son haut en dentelle d’un blanc immaculé. Contrairement à ce qu’on s’attendrait d’une combattante ou d’une jeune femme possédant de tels attrait, elle était habillé simplement mais tout en pratique ne portant en plus de son haut qu’un pantalon rouge orangé des régions chaudes avec deux fente le long des jambes pouvant semblé osé, mais étant très pratique durant les combats lui permettant une totale libérée de mouvement, de simple spartiate marron et un fine ceinture en cuire retenant son épée. En y réfléchissant, s’est à se demander si ces vêtements non pas été mûrement choisit.

Si je la rencontrais de nouveau et que j’apprenais qu’elle faisait partit d’une armée ou quelque chose de ce genre, je ne serais pas étonné. J’aimerais vraiment pourvoir la revoir pour découvrir qui se cache derrière ce personnage. Elle ne nous a laissé aucune chance de le découvrir, s’évaporant quand tout le monde fut soigné.

Lettre d’un soldat Selinis aidé par Natsuya en route pour la capitale.


Information complémentaire:
Natsuya possède un tatouage dans le bas du dos représentant les armoiries de sa famille un peut stylisée à l'encre noir, signe de deuil. Elle se l'est fait inscrire après avoir tué les meurtriers de sa mère. Personne ne la jamais vue ou n’y a fait vraiment attention à par Erwan qui lui a tatoué et donc l'utilise pour la reconnaître quand elle change d'apparence mais cela ne lui est pas très souvent utile puis qu'il se trouve très bas dans son dos et caché sous ces vêtements.



Caractère
Il se passe quoi dans ta tête ? ~


A/ Carapace.
Natsuya est une jeune femme paressant tout en contradiction et instable, passant sans aucun problème du bonheur total à la haine pure. Cela est du au fait qu’il ne s’agit là que de faux semblant. Elle est donc pour toute personne ne la connaissant pas et pouvant observer ces différents aspects quelqu’un de très dangereux, jouant aussi simplement que les meilleurs jongleurs avec les différentes facettes qu’elle laisse apercevoir.
Tous ces faux semblants ne sont qu’une carapace qu’elle sait forgée avec le temps pour se protéger donnant l’impression d’un mur infranchissable à tous ceux le comprenant. Cependant étant liée à son histoire, il y a également de nombreuses failles dans sa carapace qu’elle s’efforce à combler. Si jamais vous effleurez ces failles, qui sait qu’elle attitude elle adoptera. Cela dépendra de vous et pour une fois les simples d’esprits sont surement les milieux lotit. Elle pourra tout aussi bien vous charmer pour vous faire oublier ce qui vous faisait vous rapprocher de ces faiblesses ou ne passera pas par quatre chemins et vous égorgera sens remord.
Cette personne est donc quelqu’un de très secret sachant parfaitement manipuler ceux qui l’entour pour obtenir se dont elle à besoin, mais qui cache en réalité la présence d’une fille ordinaire et déterminé, cachant une peur dévorante.

B/ Aime moi et je t’aimerais.
Natsuya n’est pas quelqu’un de foncièrement méchant mais quelqu’un d’alarmé à l’idée de souffrir de nouveau. C’est pourquoi après la disparition de sa famille, elle ne laissera plus personne réellement compter pour elle, n’étant pas capable de se protéger autrement.Vous me direz alors « pourquoi tient-elle autant à un simple animal si facile à tuer ? ».Et bien, pour la simple raison que cet animal vivait avec elle bien avant tout cela. La question logique qui découle de cette réponse est « y a-t-il autre chose auquel elle tient ou quelqu’un d’autre ? ». La réponse étant que toutes les autres choses qu’elle aimait ayant disparut, elle protège ces souvenirs plus que tout. Voila pourquoi elle fait tout pour venger sa famille. Pour ce qui est des « relations » qu’elle sait fait en grandissant, ce ne sont que des moyens d’avoir se dont elle a eu besoin. Si jamais il venait a leurs arriver quelque chose, bien sur elle serait affecté, ils avaient été formidable avec elle, mais la vie continue et elle chercherait aussi tôt se dont elle aura besoin.

C/ Déteste moi et je te détesterais.
Pour Natsuya, le plus simple est quand les personnes ne l’aiment pas car dans ce cas là, elle n’éprouve aucune sympathie pour eux. Elle peut donc aussi facilement que de changer de chemise se débarrasser d’eux sens le moindre remord si cela est nécessaire. Quelqu’un qui cherchera à la tuer aura automatiquement un retour de bâton dans la seconde qui suit voir avant si elle venait à être au courant de cela. Maintenant si jamais vous lui attiré des problèmes bien moins important, et bien faite tout de même très attention car les choses pourraient évoluer vers une fin plus rapide que vous ne l'auriez pensé. Sa réaction dépendant beaucoup de son humeur. Ces parties de sa personnalité sont assez simples à comprendre. Natsuya ne faisant que répliquer et s’adapter aux individus qu’elle rencontre. N’aillant aucune attache, elle ne réagira donc pas si vous vous comporté mal avec quelqu’un d’autre qu’elle, mais se méfiera de vous aillant un gros problème de confiance avec les autres.

D/ Trahit moi et je te détruirais.
Dans ce cas les choses sont très simple, claire et précise mais aussi d’une complexité importante. Natsuya a toujours été sens appelle la dessus. Si vous la trahissez alors vous ne faite que lui mettre des bâtons dans les roues et la sentence ne se fera pas attendre avec des variances en fonction de ce que vous lui aurez fait. Dans sa carrière de chasseur de prime, elle a déjà eu à faire à des informateurs jouant sur les deux tableaux. Dans ce cas lorsqu’elle s’en rendait compte, elle se débarrassait de l’indique après lui avoir fait cracher le morceau. Il lui est aussi déjà arrivé plus jeune quand elle vivait de vole de se faire avoir. Le meilleur exemple étant celui où elle sait fait attraper par la faute d’un de ces partenaires ne supportant pas qu’elle parvienne toujours à avoir la plus grosse pare du butin qui pour détourner l’attention du marchand l'a prévenue que Natsuya le volait. Au final elle s’en est très bien sortie puis qu’elle à trouvé un travail après avoir joué des grandes eaux et se faisant plaindre. Même enfant elle fut intraitable la dessus et lui pourrit un maximum la vie en prévenant les commerçants ce qui lui valut d’entrer dans leurs bonnes grâces. Par la suite quand elle fut chasseur de prime, elle le mit sur sa liste en apercevant une affiche le concernant. La complexité de ce point de son comportement vient avec le fait que ne laissant personne devenir important à ces yeux, elle ne sait pas comment elle réagirait ce qui pourrait lui coûter cher un jour si elle ne s’assurait pas qu’il ne puisse plus recommencer. Elle cherche donc par tout les moyens de garder les gents à distance d’elle et de tout contrôler. D’ailleurs si il venait qu’un jour elle ne puisse pas avoir le contrôle sur ce qui se passe, elle pourrait très vite devenir d’une extrême imprévisibilité.

Au final, Natsuya n’a qu’une seule envie, que tout s’arrête pour qu’elle puisse enfin vivre sens avoir peur. Pour cela, elle ne s’arrêtera pas temps que ceux qui lui ont brisé sa vie soient morts. Le plus gros des problèmes étant de pouvoir réussir à refaire confiance à quelqu’un pour pouvoir réapprendre à vivre et se poser.




Histoire
Raconte ton histoire ~


Chapitre 1 :
 

Chapitre 2 :
 

Chapitre 3 :
 

Chapitre 4 :
 


Aujourd'hui...





Derrière l'écran
Je sais que tu te caches èwé ~

Comment tu as connus le forum ? ; en cherchant un forum de ce type ^^
Qu'en penses-tu ? : j'aime!
Des idées d'améliorations ? : pas actuellement
Ta présence : 1 /7 à 7/7 jours
Tu as lu le règlement ?
Autres ? : ////





Dernière édition par Natsuya Invers le Mar 19 Jan - 22:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mysteres-du-monde.lebonforum.com/
Natsuya Invers

avatar

Messages : 12
Localisation : Derrière toi =p

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Grade: Niveau 1
Exa: 0

MessageSujet: Re: Natsuya Invers [Fini !]   Ven 10 Mai - 17:09



Fiche de présentation de {Natsuya Invers}


Histoire (suite)
Raconte ton histoire ~


Natsuya retourna à la capitale accompagner de ces amis. Durant deux ans, Natsuya chercha des informations dans tous les coins sans avancer d’avantage. Elle commença à désespérer et entrevit l’idée que la mort de ces parents et les rumeurs autour du chef des Kentros n’était que des coïncidences. Après tout, il était toujours en vie plus de dix ans après la mort de ces parents. Il était vraie que le début des suspicions et leurs disparitions avaient coïncidé, mais à part cela et l’instinct de la jeune femme, rien d’autre ne lui permettait de le penser. Un an plus tard alors qu’elle passait par un bar entre deux missions (faut bien se nourrire), elle entendit une conversation qui la remit sur l’idée d’un lien entre la mort de ces parents et Kentros.


- Comment tu as pu passer à coter de ça ? Le dernier des crétins est au courant de sa prise de pouvoir. Ça fait déjà près d’un an qu’elle est poste.

- Je t’ferais dire que certain travail m’sieur. Contrairement à toi j’étais pas là à me tourner les pouces, mais en pleine mer à pêcher ces maudit poissons et à faire du commerce avec les îles. Je m’suis toujours pas débarrassé de l’odeur si t’as pas remarqué !

- Ha c’est toi qui sens comme ça ?

- Excusé moi. Mais de qui parlez-vous lorsque vous disiez que quelqu’un venait de se faire couronner ?

- Tient tu vois ! J’suis pas le seul. On parle de l’héritière des Kentros ma d’zelle. Son père vient d’se faire tuer par on se sait qui et sa fille a pris sa place.

- Comment faite vous pour ne pas être au courant du plus gros événement depuis ces rumeurs de complot vous deux ?

- J’te l’ai dit. Je bossais.

- De même. Merci pour l’information.

- Vous partez où ma d’zelle ? Vous ne finissez pas votre verre ?


Natsuya repartit à la capitale aussi vite que possible. Elle s’occuperait de cette mission plus tard ou la laissait qui le veut. Pour le moment, la possibilité d’avoir de nouvelles informations l’empêchait de penser à autre chose. Elle s’était bien trop éloignée de cette fichue ville et passé trop de temps en vadrouille. Sur les quais où elle attendait le départ d’un navire quel qu’il soit pour la capitale, Natsuya bouillonnait. Elle ne supportait pas de ne rien pouvoir faire pour arriver plus vite. Si seulement elle avait été capable de voler ou autre, elle aurait pu déjà être rentré et ne tournerais pas en rond comme elle le faisait. Malheureusement pour cette fois-ci, son talant était pour les illusions, mais bon elle ne pouvait pas s’en plaindre réellement. Elle devait sa vie à certaines d’entre elles. Pour faire passer le temps, elle s’installa dans des cordes qui lui firent un fauteuil confortable afin de faire une sieste. Elle ne parvenait cependant pas à se calmer suffisamment pour cela. C’est pourquoi, elle faillit décapiter l’imbécile qui se laissa tomber à côté d’elle en lui demandant comment cela allait. Elle fit terminer son mouvement dans les cordes qui finir dans un sal état en voyant qu’il s’agissait d’Erwan. Le vieux avait une chance de cocu, un peu plus et son élan l’empêchait de modifier la trajectoire de ça lame.


- Mais t’es malade bon sang !

- Ravi de te revoir aussi. La prochaine fois tu me préviens si tu veux faire un petit entrainement.

- Erwan un peu plus et ta tête servait de ballon au gosse.

- Ça m’étonnerait qu’ils jouent avec. Ils partiraient plutôt pleurer dans les jupes de leurs mères. Tu es la seule que je n’ai jamais vue faire cela.

- Je ne plaisante pas. La prochaine fois se sera bien fait pour toi.

- On peut savoir ce qui te mets dans tout tes états ?

- Rien, j’ai entendu dire que Kentros avait un nouveau chef. Je vais juste vérifier.

- Ha, s’est cette histoire de complot. Je me doutais bien que tu ne resterais pas bien longtemps dans ton coin en en entendant parler. Je me demandais même ce qui t’arrivait pour ne pas avoir encore réagit.

- J’étais en mission. Un voleur de grand chemin qui se planque je ne sais trop où dans les bois obscurs. J’étais en chemin pour les bois quand j’ai entendu deux villageois en parler.

- Bien et tu as l’intention de faire quoi ?

- Je ne sais pas encore. Il faut absolument que je retourne sur l’île pour trouver quelque chose qui appuierait mon intuition.

- Tu parles du lien entre leur mort et la sienne ? Que veux-tu trouver de nouveau ? Cela fait je ne sais combien d’années que cela s’est passé. Depuis le temps tu as déjà du tout fouillé, tout lire sur tes parents. Il n’y a aucun moyen que tu tombes sur un papier avec le nom du meurtrier écrit en gros. Tu…

- C’est ça !!! J’avais complètement oublié tout ça depuis le temps. Avec un peu de chance, je trouverais quelque chose.

- De quoi tu parles ?

- Emire vient par-là ! Je parle des papiers de mes parents. Quand on me les a filé, je n’y ai rien vue de spécial. Pour moi ce n’était que des morceaux de papier sans importance.

- Et ?

- Et voilà ce que je cherchais, dit-elle toute contente.

- Des lettres ? ...Des lettres !? Bon sang, me dit pas que ne s’est pas le premier truc dans lequel tu as cherché ?

- Si. Quand on me les a filer, j’avais que dix ans. J’ai pas vue en quoi ça pouvait mettre utiles et au mieux j’aurais pu repenser à certain moment de mon passé avec mes parents mais à l’époque je me ne m’en s’entait incapable. Avec le temps, j’ai fini par complètement les oublier.

- J’y croie pas. Tu te rends compte que toutes les réponses à tes questions pourraient s’y trouver.

- Pas la peine de me le rappeler.


Natsuya entreprit fébrilement de lire les lettres. Rien, rien ne semblait intéressant jusqu’à la dernière lettre. Elle était vieille et chiffonner. L’écriture était quasiment indéchiffrable mais elle y était habitué, son père lui écrivait toujours avec ces lettres très allongé quand il été en poste. Cette lettre s’adressait à sa mère. Elle lui demandait de se préparer avec Natsuya à partir là où elle savait. Natsuya n’avait aucune idée de l’endroit dont il s’agissait mais le plus important allait encore arriver. Plus loin dans la lettre après de nombreuse ligne décoloré et taché par des larmes, elle lut ce qu’elle cherchait depuis t’en de temps. Un lien. Une explication.

Son père lors d’une mission était passé près d’une ruelle où il avait surpris deux individus qu’il n’avait pas pu bien observer entrain d’échanger de l’argent. Habituellement cela ne l’aurait pas poussé à connaitre la raison mais l’un des deux hommes portait des vêtements bien trop nobles pour se promener dans les environs. Le deuxième homme était partit en le voyant arriver emportant la bourse dont certaines pièces tombèrent dans sa précipitation. Le noble quant à lui s’était interrogé sur ce qu’il voulait. Quand il avait compris qu’il ne pourrait pas acheter le fier garde, il partit escorté par plusieurs hommes. Il n’avait alors rien pu faire se trouvant seul. Dans la lettre, il prévenait qu’il allait parler à leur chef de cela dès qu’il serait descendu de navire. Il demandait également à sa femme de l’excuser auprès de sa fille pour ne pas pouvoir être la comme il lui avait promis (pour son anniversaire). Tout était écrit noir sur blanc, elle ne rêvait pas ou plutôt ne cauchemardait pas. Tout cela était la réalité.



- Tu va faire quoi ? C’est bien, tu sais pourquoi maintenant mais s’est tout.

- Je sais qu’il faut que je cherche dans la haute. Je sais qu’ils sont très organisés car pour qu’un noble s’occupe du sale boulot le patron doit être encore un cran au-dessus. Je sais qu’ils ont de bon informateur pour avoir supprimé mon père quand il a prévenu ma mère mais qu’il y a quand même des failles puis que cette lettre lui est parvenue. Je sais aussi qu’un ou plusieurs maitrise la magie ou vol. Je sais qu’ils leurs arrivent de faire de belles erreurs puis qu’ils ont envoyés des imbéciles qui mon laissé en vie.

- Oui oui, mais Natsuya, tu ne pourras pas retrouver de qui il s’agit avec seulement cela.

- Je sais j’ai encore pas mal de blanc à remplir mais je viens de faire un bon monstrueux. Ce qui n’était que de simple supposition sont maintenant de véritable fait tangible sur lesquels travailler. Il faut que je parvienne à faire une liste de tous ceux qui aurait été capable de faire cela et je vois en fonction de qui est du genre ou non à vouloir cela, ensuite on verra. Bref, je me comprends.

- Et comment tu vas bien pouvoir faire cela ? Ce n’est pas comme si tu avais des entré dans toutes les grandes maisons.

- Il suffit que je me fasse embaucher ou que je parvienne à séduire quelqu’un pouvant entrer là où je souhaite aller. Bien ! Il faut que je mis mette. Tu viens ? On va fêter ça avant que les choses sérieuses commencent.


Natsuya prit Erwan sous le bras et l’emmena jusqu’à l’auberge la plus proche. Erwan s’inquiéta ne l’aillant jamais vue réagirai ainsi et pour la simple raison que la seule fois que cela était arrivé, il n’était pas présent. Natsuya venait de le quitter pour bosser de son coter et s’était occuper des meurtrier de sa mère. La jeune femme jubilait complètement. Arrivé dans l’auberge elle déclara haut et fort une tournée générale à ces frais. Décidément, elle avait totalement changé, en quelques minutes, elle était passée d’une jeune femme économe et fébrile à une adolescente dépensière et démonstrative. Elle en faisait carrément des tonnes. Elle allait saluer tous ceux qui la remerciait pour la tourner, se donnant en spectacle et jouant au petite ingénue. Et dire que cette femme était en réalité capable de décapiter une de ces connaissances par simple accident sans avoir plus de réaction que de trouver cela dommage et pas question de verser une larme. Il n’avait jamais eu l’occasion de la voire pleurer pour ces parents. La seule réaction qu’il lui connaissait était la froideur glaciale qui pouvait la prendre et qu’un simple coup d’œil vous donnait l’impression d’avoir ressues un coup de poing dans l’estomac. Petit à petit une rumeur s’éleva et Erwan observa également plusieurs œillades dans sa direction.


- Dit, s’est vrai ce que dit la p’tite ? Tu la conduit ici après l’avoir trouvé entrain de airé dans les plaine et tu veux qu’elle te file du blé pour ça ?

- Quoi ? Hé ! Qu’est-ce que tu es entrain de raconter ?

- Ba quoi ? C’est vrai que tu m’a pris de l’argent quand on s’est rencontré.


La petite saleté, il ne pouvait même pas démentir. Ils étaient tous de son côté et si jamais il venait à expliquer de quoi elle parlait en réalité et que cela faisait en plus des années que cela s’était produit, il ne ferait que s’enfoncer. Piquer de l'argent à une enfant? Erwan pour calmer les esprits décida alors de payer la tournée générale qu’elle avait lancé sans savoir qu’il y en avait en réalité déjà plus de trois.


- Je vais payer la note de la petite demoiselle. Vous voyez que je ne suis pas si méchant.

- Ouai, s’est sympa. Tu vois ma belle. Il suffit de parler des choses pour qu’elle s’arrange.

- Oui ! Vous avez raison, acquiesça-t-elle avec un magnifique sourire.


Natsuya était rayonnante. Elle avait retrouvé toute sa malice de l’enfance. A cette époque et surement encore après qu’ils se soient séparé, elle mener son monde par le bout du nez. Aujourd’hui elle venait de lui faire payer des tourner générale qui allait lui couter une fortune. Erwan se rappela tout à coup qu’à cette époque, elle s’était comporté de la sorte pour faire de lui son maître d’arme. Il la soupçonna alors de chercher à obtenir quelque chose une fois de plus.


- Tu as vraiment complètement perdu la mémoire ?

- Oui, je ne me souviens même pas de mon nom. C’est compliqué et pas très marrant quand on me parle du coup. C’est toujours « Hé ma belle », « ma jolie », « toi là » et j’en passe et des meilleur.

- Et si on te trouvait un nom et attendant que tu te souviennes de qui tu étais ?

- Vraiment ? Ce serait super !

- Alors les gars, vous en penser quoi ?


Voilà où elle voulait en venir et comment elle procédait pour changer d’identité. Il était vrai que sans son tatouage dans le bas du dos qu’il avait aperçu lorsqu’elle s’était installée, il ne l’aurait pas reconnu. Elle avait maintenant la peau mate ce qui rendait ces cheveux plus claire et faisait encore plus ressortir l’étrange bleu de ces yeux. Elle portait maintenant un pantalon des zones chaudes, un sarouel orange qui laissait deviner des jambes musclés comme les danseuses par de large fente le long du vêtement. Le haut était en dentelles fines et d’un blanc éclatant contrastant avec le doré de sa peau, à croire qu’elle avait tout fait pour cela. Ces cheveux était maintenant mit long et frôlait ces épaules à chacun de ces mouvement. Elle s’était complètement métamorphosée. Cette fille avait plus d’un tour dans sa main et elle était en pleine démonstration de l’un de ceux qu’elle avait adopté depuis quelque temps. Le nom de Natsuya Invers résonnait toujours aux oreilles des malfrats mais des rumeurs sous entendait qu’elle avait arrêté le métier du jour au lendemain voyant qu’elle ne parvenait plus à les approcher. D’autre disait qu’elle s’était fait piégé par sa dernière cible et cette rumeur avait inquiété Erwan un moment avant d’entendre de plus folles histoires. Le truc étant qu’en réalité depuis maintenant cinq ans, elle passait son temps à changer d’identité à chaque fois que l’une d’entre elle commençait à se faire un peu trop remarquée. Apparemment, elle avait décidé de se lancer dans sa traque en pleine possession de ces cartes.


- Nolwenn, ça sonne bien nan ?

- Elle a pas une tête à Nolwenn ! Je dirais Naïade moi.

- Ouai, c’est pas mal ça ! Faudrait un truc dans ce genre-là.

- Ondine ? Sa lui irait comme un gant

- Océane ?

- Ha c’est jolie ça. Elle est aussi belle que ces Nymphettes des anciennes légendes. Il faut lui trouver l’un des plus beaux de leurs noms.

- Et pourquoi pas Calypso ?

- Haaaaaaaa, j’adore !

- Tu veux se nom là ? Elle est loin d’être la plus gentille du groupe.

- J’adore ce nom ! Avec un nom pareil, elle ne pouvait qu’être superbe.

- Ok, c’est décidé. Je vous présente à tous Calypso !

- Tu vas faire quoi maintenant que tu as un nouveau nom ?

- Chercher un travail. Il faut bien que je puis me nourrisse et payer ce dont j’ai besoin.

- Ba, t’en fais pas. Je suis sûr qu’après avoir papillonné des cils, n’importe lequel des hommes que tu croiseras t’offrira tous ce que tu veux.


Natsuya, enfin Calypso, dansait entre les table jusqu’à rejoindre Erwan qu’elle embrassa sur la joue. Elle était parvenue à ces fins et en était ravie. Elle parla de tout et de rien et quand les esprits commencèrent à ne plus faire attention à ce qu’il faisait, Erwan entama une discussion plus constructive.


- C’est donc pour ça que tu as voulu venir ici ?

- Chuut. Alors ? Comment j’étais ? Pas mal, hein ? lui demanda-t-elle avec un clin d’œil.

- Ça s’est sûr. J’ai jamais rencontré qui que ce soit capable de s’inventer une nouvelle identité en moins d’un quart d’heure.

- Et c’est pas fini. Faut encore que je trouve mes première proies et ce qu’il me faudra pour les approcher.

- Tu as déjà des idées ?

- Oui et non. J’en ai qui me vienne en tête mais je ne voie pas forcement ce qu’il pourrait avoir à faire d’une telle position. En même temps, cela pour s’expliquer par la volonté d’obtenir toujours plus de pouvoir ou ce genre de chose.

- C’est pour ça que tu veux pouvoir les approcher.

- Bingo.

- Tu as qui en tête alors ?

- Hm… les nobles qui l’entour

- D’où la princesse.

- Ouaip, après y a les nobles du coin qui n’arrive plus à se contenter de leur morceau de terrain et veulent plus.

- Tu dois mettre les autres clans dans le panier.

- Hm, pour Ilios et Selinis ça devrait le faire. J’ai déjà une idée de la façon pour mit infiltrer, même si je doute que le responsable viennent d’Ilios.

- Tu n’envisage quand même pas Exorias.

- ça s’est le gros poisson mais là ça risque d’être compliquer par ce que je ne voie pas du tout comment faire pour en ressortir une fois dedans. Y entrer devrait être le truc le plus simple au monde à faire. Ensuite ces les meilleurs qui grimpent en haut de l’échelle. Il suffit de se débarrasser du grand patron pour le devenir quoi que les choses ont peut être changé. J’ai entendu dire qu’il y avait eu pas mal d’agitation mais personne ne sait de quoi il s’agit. Pour avoir des informations sur eux, s’est encore pire que les palais.

- Par où tu vas commencer alors ?

- Aucune idée. Me faire oublier dans un premier temps. Ensuite, pourquoi pas domestique au palais ? Je vais surement garder Exorias en dernier recourt. Si je dois finir exiler, autant que ce soit pour une bonne raison.

- De toute façon, je ne pourrais pas te faire changer d’avis…

Aujourd'hui...






Dernière édition par Natsuya Invers le Mer 20 Jan - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mysteres-du-monde.lebonforum.com/
Natsuya Invers

avatar

Messages : 12
Localisation : Derrière toi =p

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Grade: Niveau 1
Exa: 0

MessageSujet: Re: Natsuya Invers [Fini !]   Dim 17 Jan - 20:41

Oh bon sang, désolé.

Promis je mis remet dès demain !


++++++++++++++

Finiiiiiii !!!!!!!!

Dite moi si je dois modifier quelque chose et sinon je me lance dans la recherche de RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://mysteres-du-monde.lebonforum.com/
Shizue D. Jones

avatar

Messages : 170

Fiche de personnage
Points d'XP:
645/900  (645/900)
Grade: Niveau 4
Exa: 90

MessageSujet: Re: Natsuya Invers [Fini !]   Ven 29 Jan - 21:15



Présentation Validée.

Bonsoir,
Je suis désolée de l'attente j'étais occupée avec mes cours cette semaine. J'ai donc lu ta fiche et pour moi tout est bon. Tu es donc validée.

Mais avant de faire une demande de rp voilà ce qu'il reste à faire :

Tu peux aller recenser ton avatar ici => http://elpidia.forumgratuit.org/t34-recensement-des-avatars
Si tu le souhaites tu peux faire ton journal de bord ici => http://elpidia.forumgratuit.org/f39-journal-de-bord
Et si ta fiche personnelle n'est pas encore faite tu peux le faire là => http://elpidia.forumgratuit.org/f11-fiches-de-presentation-personnelle

Puis je te souhaite un bon rp en espérant que tu te plaises parmi nous. ~


Revenir en haut Aller en bas
http://storyland-rpg.forums-rpg.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natsuya Invers [Fini !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Natsuya Invers [Fini !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elpidia :: La vie à Elpidia :: Registre du peuple :: Fiches des personnages :: Fiches validées :: Kentro-
Sauter vers: